Un peu de jardinage pour lutter contre la discrimination : un projet innovant

Les légumes oubliés à Sadirac

Oh légumes oubliés à Sadirac

Notre mission : créer des liens entre enfants autistes et non autistes.

Nos moyens : une parcelle de terre sur laquelle les enfants vont, ensemble, gratter, planter des fleurs, créer des abris à coccinelles et faire du miel.

Qui sommes-nous ? Deux associations de la rive-droite qui souhaitons apporter un soutien à des parents et à leurs enfants autistes – pour lesquels la prise en charge psycho-éducative est insuffisante dans ce secteur –  et donner l’occasion à des enfants qui ont la chance de grandir normalement d’appréhender et d’accepter la différence.

logo mots de jossyest une association de Sadirac (Gironde) dont l’objectif est d’amener enfants et adultes à la lecture, l’écriture et la culture par le jeu, le théâtre, la cuisine… via des ateliers, des animations, l’alphabétisation et l’accompagnement à la scolarité.

logo d'une rive à l'autre2est située à Créon (Gironde). Association de parents et de professionnels, elle propose une prise en charge des enfants et jeunes autistes, soutient les familles et relaie des informations au sujet de l’autisme.
Toutes deux sont lauréates de l’appel à projets Mieux vivre ensemble nos différences par la fondation SNCF. (un article de Sud Ouest sur l’appel à projets)

Notre projet est de créer une première rencontre et des rendez-vous réguliers entre six enfants autistes de l’association D’une rive à l’autre coccinelleet six enfants des Mots de Jossy abeille. Ils sont âgés de 6 à 11 ans et sont bien décidés à s’engager dans cette belle aventure. Jusqu’au mois de juillet, ils se retrouveront le mercredi aux Légumes oubliés, une ferme pédagogique de Sadirac (Gironde), entourés des représentants des associations et de leurs parents. Nous créons les binômes et ils feront le reste. S’appréhender, se découvrir, se reconnaître, s’aider, ne pas se comprendre, se craindre, apprendre les uns des autres, jouer, bouder… Nous ignorons quelles seront leurs réactions, mais nous leur faisons confiance : ils sont les acteurs du projet. C’est leur sensibilité, leur envie et leur spontanéité qui lui donnera vie.

Grâce à un partenariat avec télé Canal Créonnais, ces rencontres seront filmées et feront l’objet d’une web série et d’un débat au cinéma Max Linder de Créon.

D’ici là, ce blog vous permet de suivre cette expérience et de nous accompagner dans ce projet.

La première rencontre entre nos coccinelles extra et nos abeilles ordinaires a lieu le 11 mars. A suivre…

Publicités
Cet article, publié dans Projet, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un peu de jardinage pour lutter contre la discrimination : un projet innovant

  1. Ping : Une expérience qui doit continuer | Coccinelles extra et abeilles ordinaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s